Bienvenue !

Le Petit Gris dans votre jardin

 

petit gris

Sols préférés : fertiles, profonds, meubles, humifères, frais, argilo-silicieux, ayant un pH légérement au-dessus de 7.

Climat : tempéré, mais chaud, convenant pour les régions du midi de la France et de la Bretagne.

Culture : semer sur couche chaude (entre 20 et 30°C) en avril, déposer 2 à 3 graines par godet rempli d'un mélange de terre, de compost et de terreau, recouvrir les semences de 1 à 2 cm de terreau, entretenir la composition des godets suffisamment fraîche pour favoriser la levée.Par la suite, ne garder qu'un seul plant par godet (le plus vigoureux).

Environ 6 semaines après le semis, mettre en place les plants avec leur motte, sur couche tiède, sous châssis ou sous tunnel plastique qu'il faudra maintenir le soir jusqu'en juin, si le temps le permet. Aérer progressivement aux belles heures de la journée. La plantation définitive se fait dans des trous préparés une quinzaine de jours avant la mise en place. Les dimensions de ces trous sont de 40 cm environ au carré sur une profondeur de 30 cm, ils seront remplis de compost bien décomposé. Tasser, finir par une couche de terre bien émiettée, recouvrir d'une couche de terreau. Les poquets sont distants d'un mètre en tous sens, et placés de préférence en quinconce ; cependant, on plante 2 plants par châssis. Il est possible de semer directement sous châssis ou en terrines, caissettes... En serre chauffée, il faudra repiquer les plants en godets dès qu'ils auront 1 ou 2 feuilles (ne pas tenir compte des cotylédons), arroser et ombrer pour favoriser la reprise.

*En région parisienne, il est possible de faire une culture très hâtive (forcée) si on peut se procurer du fumier de cheval frais. Il faut préparer une couche chaude. Semer sur couche chaudes sous châssis en février, repiquer en godets dès que la première feuille apparaît, enterrer les godets, toujours sur couche chaude ; quand les plants ont 3-4 feuilles, pincer au-dessus de la 2e feuille.

Mettre en place quelques jours après la date de cette première taille toujours sur couche chaude, sous châssis; planter deux pieds par châssis. S'il fait froid, couvrir les châssis chaque soir avec des paillassons et entourer vos châssis de fumier de cheval frais. Dans les régions aux climats doux : le Midi, la Bretagne, la Touraine et le Val de Loire, il est possible de semer en place, en avril-début mai, 4-5 graines par poquet préparé comme il est dit précédemment recouvrir les semences de 1 ou 2 cm de terreau, par la suite ne garder qu'un seul sujet par poquet (le plus vigoureux).

Voisinage : le melon fait bon ménage avec les choux, les haricots et le maïs sucré ; par contre, éviter de réaliser dans son entourage une culture de concombres ou de courges.

Facteurs lunaires : semer de préférence en lune croissante.

Rotations : cette plante étant assez épuisante, il ne faudra la recultiver au même endroit qu'au bout de 3 à 4 ans ; elle rentre dans la catégorie des plantes potagères exigeantes.

Fumures, fertilisations : normales, comme la plupart des plantes à fruits et à graines. Il leur faut au début de leur végétation un peu d'azote et, lors du travail du sol, de la potasse. Le melon est gourmand en matière organique, il faut préparer (comme il est dit précédemment) les trous avec du compost bien mûr.

Soins : binages, sarclages, arrosages si nécessaire ; le paillage est conseillé après le 1er binage pour 2 raisons : les fruits seront propres et ils garderont leur fraîcheur.

Taille : quand les plants ont 3 à 4 feuilles, pincer au-dessus de la 2e feuille (ne pas tenir compte des cotylédons), 2 branches vont se développer, pincer ces tiges au-dessus de la 3e feuille, il poussera 3 nouvelles branches, les pincer encore à 3 feuilles, ces dernières pousses porteront les fruits. Supprimer les pousses 2 feuilles au-dessus des fruits, pincer les tiges qui se développent pour favoriser la formation des fruits. Généralement, on conserve 3 à 6 fruits par pied. (voir schéma)

Porte-graines : choisir de beaux fruits, sur des pieds bien vigoureux, les cueillir à maturité, en extraire les graines, les laver, les faire sécher à l'ombre et les ensacher. Les variétés de melons se croisent très facilement, il ne faudra cultiver qu'une seule variété et être sûr qu'il n'y en a pas d'autres dans le voisinage.

Durée germinative des graines : 5 à 6 ans.

Nombre de graines au gramme : 35.

Levée : 5 à 6 jours à 20°C.

Durée du semis au début de la récolte : 4 à 5 mois.

Récolte et conservation : la cueillette des fruits se fait quand ceux-ci sont mûrs, on les reconnaît car ils dégagent un parfum et leurs pédoncules sont entourés d'un éclatement circulaire. Les fruits se conservent quelques jours dans un endroit frais.